La grand-mère paternelle de Michel, Princesse Hyohlah


J'ai toujours eu une véritable passion pour mes origines et j'ai passé des heures entières à contempler des albums de famille où mes grands-parents étaient représentés dans leurs costumes indiens traditionnels.

La danse, le chant, le folklore et le théâtre faisaient partie de leur vie. Ils confectionnaient leurs costumes avec des peaux d'animaux et les ornaient d'une multitude de perles grâce à un travail laborieux qui durait des milliers d'heures. Je me souviens des trésors qui leur appartenaient et avec lesquels je jouais : fusils, sabres, tamtams, cornes de bisons, peaux d'animaux et toute leur panoplie d'instruments avec lesquels ils voyageaient.



Les grand-parents de Michel et son père petit garçon


Mon père adorait parler de ses jours de gloire car c'était là tout son univers. Suivant sa naissance, pendant que ses parents étaient en tournée, il fut immédiatement intégrée aux activités des siens alors qu'il était encore au berceau. Il grandit comme un bohémien, fréquenta peu l'école jusqu'à l'adolescence et partit ensuite au front pour libérer La France. Il y avait en lui une joie de vivre toute particulière qui l'aida à traverser les périodes difficiles.

Il parlait volontiers du temps qu'il passait au Théâtre Crystal à Montréal, de Sammy Davis Jr. et des films tournés à Hollywood avec le célèbre Cow-boy Tom Mix à l'époque du cinéma muet faisant ses débuts dans le vaudeville. Il aimait aussi parler du grand Olivier Guimond, Tizoune, comédien canadien français très connu, avec lequel je me retrouve, 30 ans après mon père, sur les mêmes plateaux de télévisions.



Le père de Michel à droite et sa soeur Pauline
et son frère Armand dans le cirque Barnum aux USA



Nos origines remontent à une colonie d'Indiens située près d'Oka, en banlieue ouest de Montréal au Québec, connue actuellement sous le nom de Kanesatake. Cette petite bande de Mohawk, formée aujourd'hui de 1500 indiens, est régie par un système matriarcal traditionnel d'Iroquois.

Le "clan des femmes" choisit les chefs qui dirigent la bande. Les Iroquois sont composés de six tribus : les Oneida, les Onondaga, les Cayuga, les Seneca, les Tuscarara et les Mohawk qui inspirent une grande crainte.

Voila pourquoi je souhaitais rendre hommage à mon père, mes ancêtres et à mes origines avec la chanson "Hands on the wheel" sur mon dernier album, c'est chose faite.



Le papa de Michel dans le cirque Barnum


Cette source du passé et de mes origines est due en grande partie aux recherches de mon cousin Yvon, fils de la soeur de mon père, Pauline. Je lui dis aujourd'hui merci de ne pas oublier d'où nous venons et surtout jamais qui nous sommes.